Jour 2 : Centre médical de Jilela

Le centre médical de Jilela se trouve à 9 km de la route pavée entre Addis et Woliso.

Nous avons eu besoin de 2 heures et demi pour ces 9 km, malgré notre 4×4 ! À pied, nous aurions peut-être pu être plus rapide, mais il pleuvait et nous avions beaucoup de provisions à transporter.

Sur la photo, on voit Sufe, qui a obtenu son diplôme en 2016. Elle a perdu ses deux parents et vient d’une famille très pauvre. Elle m’appelle sa mère. Nous avons apporté toutes les provisions dont elle a besoin : un bon moniteur de pression artérielle, des tabliers, des lunettes de sécurité, du savon et une brosse, une lampe frontale car il n’y a pas d’électricité, une belle chemise de travail, une montre, un garrot. Sufe a aussi une lampe de poche solaire. Vous pouvez également voir la salle d’accouchement, le bureau où se déroule les contrôles médicaux, et la chambre de Sufe.
Elle a essayé de rendre la pièce agréable avec une bougie et du papier scintillant sur les fenêtres, mais pendant la journée, le reste du personnel y boit aussi du café, elle n’a donc que peu d’intimité. Ses effets personnels sont dans la boîte en carton. C’est incroyable dans quelles conditions les gens travaillent ici, et pourtant ils restent toujours dévoués et souriants.
En dehors du centre médical, il y a un réservoir d’eau posé au sol. Nous allons essayer de réparer l’approvisionnement en eau de tous les centres médicaux.

This entry was posted in actualites. Bookmark the permalink.

Comments are closed.